Le Noir lui va si bien de Kelly Keaton

Pages : 306
Prix : 16,90€
Éditeur : Fleuve Noir
Collection : Territoires
Tome : 1 / 3

 

Résumé :

Ari a 17 ans et n’a pas connu ses parents. Son signe particulier? De longs cheveux blancs et des yeux argentés. Qui est-elle vraiment? Quelle est cette malédiction dont lui a parlé sa mère dans une lettre écrite juste avant sa mort? Aidée par le séduisant Sebastian, Ari cherche des réponses à la Nouvelle-Orléans, une ville désormais aux mains de neuf familles puissantes. Dont aucune n’est humaine…

 

L’avis de Lena :


      J’ai bien aimé ce roman dans l’ensemble large, l’histoire est vraiment intéressante et originale, de plus il y a quand même de l’intrigue mais certaines choses m’ont dérangées.
Je pense que ça vient de l’écriture pour commencer parce-que par moment c’était tellement ‘brouillon’ dans l’action que j’étais obligé de relire pour comprendre tout et ça m’est arrivé à 2 ou 3 reprises alors que d’habitude ça ne m’arrive jamais à part quand je suis ultra fatigué mais que j’insiste pour finir mon chapitre ou autres alors que je m’endors dessus, et ce n’était pas le cas ici.

      Concernant les personnages, je n’ai pas vraiment accroché à Ari… Elle est sympa, y’a certains passages cool donc je « l’aime bien » dans le sens elle passe parce-qu’elle ne m’agace pas mais c’est tout, elle ne deviendra pas mon personnage préféré dirons nous. ^^

      Et pour les autres, hé bien c’est assez dur de juger étant donné qu’ils ne sont pas vraiment présent… Les ‘petits’ et Henri on ne les croisent que trois lignes toute les cent pages pour ainsi dire et c’est vraiment dommage, surtout pour Crank parce-que je pensais qu’elle deviendrait assez importante vu que c’est la première qu’elle croise etc.. mais non… La seule à laquelle j’ai vraiment réussi à m’attacher si on peut dire c’est Violet, je la trouve adorable et j’adore son caractère, ses manières.. et son animal de compagnie ! ;) Mais vu la fin du tome on ne risque pas de la voir beaucoup ni de s’attacher aux autres tout de suite à mon avis… Dommage. Pour Sebastian aussi c’est décevant parce-qu’il était très prometteur dans le genre ‘gentil-garçon-bad-boy-à-ses-heures-perdues-et-beau-gosse-évidemment’ !

      Mais apparemment l’auteur compte sur l’histoire et un peu sur Ari pour que le roman soit parfait sauf que moi j’ai pas vraiment accroché du coup, j’ai besoin d’être un minimum attachée aux personnages (qu’ils soient principaux ou secondaires) pour que j’accroche vraiment, là ça manque complétement =/

      Je suis donc plutôt déçue par ce roman mais je ne le déconseille pas non plus parce-que ça plaira à certains, j’en suis sure, et l’histoire est vraiment bonne dans l’ensemble, c’est une question de goût après. Et je lirais la suite parce-que la fin est très intriguante et je pense qu’il y a beaucoup de potentiel pour la suite alors c’est à voir ! :)